• voeux de la Présidente de l'ADECR

     voeux de la Présidente de l'ADECRVoilà que le mois de janvier arrive à son terme et que je ne vous ai toujours pas présenté mes vœux pour cette nouvelle année 2013.

    Tout à l'heure à Clermont s'est  déroulée la première manifestation des fonctionnaires et me voici réellement de plain-pied dans cette nouvelle année qui ne se différencie  d'ailleurs  pas beaucoup de la précédente, les luttes pour l'emploi et  la sauvegarde de  l'industrie  en France ayant été peu sensibles  à la trêve des confiseurs.

     Nous voilà donc encore à battre le pavé  pour sortir le pays des difficultés et faire naître des raisons d’espérer et de lutter, pour faire reculer l’austérité, le chômage et les inégalités de tous ordres.

    En principe si nous marchons tous du même pas, nous devrions voir s'écrouler les ponts que le libéralisme n' a de cesse de construire pour passer au dessus de le démocratie, au dessus de nos droits fondamentaux, au dessus des droits des  peuples...

    C'est à cette convergence des luttes et de l'aspiration à une transformation sociale que nous devrions alors arriver, concrétisant  l’offensive contre l’austérité lancée à Metz par le Front de gauche. 

    Sans doute avons nous fort à faire et pour lutter contre le fatalisme ambiant - auquel je n'ai pas toujours échappé, d'où ces vœux tardifs-  et pour discerner  l'essentiel au delà des présentations parcellaires et  orientées de l'actualité politique.

    Il en va ainsi du débat sur le mariage pour tous :  15 jours  de débat à l'assemblée ( alors que  63% des français sont d'accord ) quand on attend toujours le débat sur le licenciements boursiers !

    De même autour des  rythmes scolaires, avec suspicion  de corporatisme à la clé , quand il s'agit en fait d'un maillon fort  de l'acte III de la décentralisation  : la municipalisation de l'école maternelle et primaire avec ce que cela peut entraîner d' inégalités et de marchandisation.

     Nous avons devant nous une année 2013 sans élections, mais  que nous voulons pleine  de rencontres, de rassemblements pour construire et porter des solutions alternatives avec nos concitoyens et ainsi  trouver des réponses concrètes aux besoins sociaux, environnementaux et économiques pour une réorientation de la politique qui rompe avec le libéralisme.

      Je souhaite qu'au sein de notre association nous sachions mettre à profit cette année  pour ensemble travailler à tous ces objectifs, nous donnant ainsi les moyens de renforcer notre audience et d' arriver sereinement aux municipales et aux européennes de 2014.

      Bonne année à toutes et à tous ainsi qu'à vos familles

    Christine THOMAS-BICHON

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :